Principal / L’ information de la Fondation / L’ interview / Mikhail Rydnik
Mikhail Rydnik

Soyez tous les bienvenus chez nous !

     A  St Petersbourg, au mois de mars se sont tenus les trois tournois d’Escrime les plus importants : Coupe du monde, Grand Prix" Fleuret de St Petersbourg " messieurs et dames et Coupe du monde "Epée de St. Pétersbourg "dames. En jeu ont été mis cinq séries de prix – trois prix en individuel (épée féminine, fleuret masculin, fleuret féminin) et deux prix par équipes (fleuret masculin et fleuret féminin).

     Dans son allocution de bienvenue aux participants des tournois, René Roch, Président de la Fédération Internationale d’Escrime (FIE) a remarqué : « Ces jours-là toute l’attention du monde de l’Escrime est tournée vers St. Pétersbourg, la ville dans laquelle se déroulera le "Championnat du Monde d’Escrime".

     Alicher Ousmanov Président de la Fédération Russe d’Escrime, Fondateur du Fond International " Pour l’avenir de l’escrime "a présenté les tournois de printemps comme si c’était des répétitions de la principale bataille de la saison Préolympique : « compte tenu du fait qu’en ville sur la Néva cette année se tiendra le Championnat du monde, on peut en déduire que cette belle ville devient de plus en plus la capitale de l’Escrime russe et mondiale ».

     Au cours des tournois à  St. Petersboug, notre envoyée Tatyana Kolchanova s’est entretenue avec le promoteur de ces compétitions, le Président de la Fédération d’Escrime de St. Petersbourg, le Président de la Société  " St Pétersbourg ouverte", le Marketing sportif et management  Mikhail Rydnik.

     Le " fleuret de St Petersbourg "a été promu sur différents pistes. Comment ce fait-il que cette année il se déroule dans un immense Palais – un complexe des Sports et de Concerts de St Pétersbourg ?

     Depuis cinq ans ma Société organise des compétitions. Je me suis intéressé à ce projet parce qu’en tant qu’ex-escrimeur,  j’étais attristé par le niveau très bas de l’organisation des années précédentes, ce qui pouvait conduire à l’arrêt de cette compétition. Pour la première fois nous avons amené le "Fleuret de St. Pétersbourg" ici au Palais,  tandis que les années précédentes il se déroulait au Stade d’Hiver. Nous avons réanimé cette installation sportive, avons crée une ambiance confortable et accueillante. Tous, spectateurs et sportifs ont aimé cette installation. L’année dernière Monsieur René Roch, Président de la Fédération Internationale d’Escrime (FIE) nous a rendu visite au Palais d’Hiver. Il a noté que le Palais d’Hiver convenait parfaitement aux compétitions d‘escrime en tant que salle (à propos de l’ex-écurie), il n’avait jamais vu nulle part de meilleur endroit pour les tournois. Nous sommes revenus à ce Palais parce que nous faisions une répétition du Championnat du Monde qui se tiendra dans ces murs. Vous voyez le modèle de l’installation définitive,constituée de l’estrade pour les finales et de quatre zones de couleurs, où se dérouleront les principaux évènements du championnat. La commission de la FIE a travaillé deux jours ici, nous devons changer quelques petites choses pour le Championnat, mais en principe, cette salle aura en septembre cet aspect là.

     Combien de sportifs, moniteurs, juges, journalistes, personnel d’assistance seront accueillis à St. Pétersbourg ?

     Plus d’un millier de sportifs sont annoncés. Nous avons à disposition l’hôtel " Poulkovskaya"plus proche du Palais que les autres hôtels. Il  est assez grand, contient 800 places. Mais celui-ci ne peut accueillir tous les participants à la compétition. Dès maintenant nous réservons des places dans d’autres hôtels de bonne catégorie, pour que tous les arrivants au Championnat soient bien logés.

     En dehors des compétitions elles-mêmes, qu’est-ce qui est inclus au programme du séjour des sportifs, moniteurs et juges ?

Nous avons mis au point un vaste programme culturel. L’emploi du temps du Championnat est fait de manière elle, que les participants et accompagnateurs puissent visiter la ville, ses alentours, et fréquenter les beaux théâtres de St. Pétersbourg.En ville il y a  beaucoup de choses à voir.

     Et comment seront résolus les problèmes de transports, de restauration ?

     Ce n’est pas un problème, ces questions seront réglées au cours des préparatifs de cet événement superbe.Tous les points de restauration sur site sont déjà confirmés. De même la restauration dans  les hôtels est résolue. Aucun problème de transport.Probablement avez-vous une question quant aux éventuels problèmes dus à l’envergure de l’événement ? Je peux vous dire que pour la  Compagnie " St. Pétersbourg ouverte" qui se constitue, ce n’est pas son premier championnat du monde, elle a une expérience sur l’organisation des évènements les plus importants dans notre ville.L’année dernière nous avons organisé le Championnat du monde de Handball féminin sur quatre arènes sportives, ainsi que celui de billard.

     Tous les ans nous organisons le Championnats du Monde de mototrial. Nous organisons aussi la Ligue Mondiale de beach-volley. Après le championnat d’Escrime en Octobre 2007 nous organiserons le XIIème tournois de tennis national ATP "St.  Pétersbourg open".

     Notre Société est promotrice professionnelle des évènements sportifs, donc j’espère que nous réussirons notre premier projet d’escrime.

     Et combien de personnes travaillent dans votre Société ?

     Notre personnel comporte 20  employés. Nous avons un service d’accueil, celui du support de visa, de logement, design, d’équipement, marketing, publicité.Cette salle est si belle parce que la Société qui n’a jamais organisé le Championnat du Monde d’Escrime a dû créer un certain style propre à ce sport. Ce style devait être réfléchi non seulement de manière sportive, mais aussi de publicité , design de tous les objets sur le site. Nous nous en occupons de manière professionnelle,  c’est pourquoi je suis certain de la qualité du travail des unités de ma Société.

     Qui finance le déroulement du Championnat du Monde ?

     Récemment, nous avons déposé le projet auprès de l’Organisme "Rossport", j’ai rencontré quelques fois son chef Vyacheslav Fétissov. Il nous a promis un soutien de la part de l’Agence. Suivant les directives que les organismes publics possèdent, nous pouvons obtenir de leur part seulement un tiers du budget. Pour le moment la Fédération d’escrime de Russie n’a pas assigné de fonds pour la réalisation du Championnat. Malgré tout, je m’attends au soutien de tous les intéressés, parce que nous n’avons en Russie que trois Championnats du monde : Escrime – Hockey – Boxe. Tous les autres évènements sont classés inférieurs. Disons que nous organisons le championnats du monde de billard, ce  qui n’est certainement pas à comparer avec celui d’escrime. L’escrime est un sport olympique, attaché aux médailles, avec des traditions profondes. Je crois qu’au moment opportun, le soutien sera apporté .C’est dommage de gaspiller du temps et ses nerfs pour se procurer de l’argent.

     Vous avez réussi à communiquer avec des représentants des équipes étrangères – Est-ce qu’ils aiment cette piste ?

     J’ai communiqué avec des participants de la commission  de la FIE et avec des représentants d’une bonne partie des 32 pays venus à St. Pétersbourg. La manière fonctionnelle dont sont situées les pistes d’escrime , le design et l’arène plaisent à tout le monde.

    

     Et qui transmettra le Championnat ?

     C’est la FIE qui possède les droits de transmission. NTV+ compagnie constructrice du produit télévisuel a le droit de transmettre sur le territoire de Russie. Celle-ci est obligée d’envoyer le signal à la FIE, pour la diffusion dans le monde, puis la FIE le vend à Eurosport. Nous avons beaucoup de demandes de divers pays, France – Italie – Allemagne – Chine. Nous avons discuté des détails avec les représentants de la FIE, comment placer la piste centrale, appareillage – caméras, où doit se placer l’arbitre pour que l’escrime soit visionnée de la meilleure façon.

     Je ne vois pas dans la salle des finales, de rideau comme fond ?

Selon le nouveau règlement de la FIE , les tribunes doivent se trouver des deux côtés, ce qui n’est pas facile pour une transmission télévisuelle. Mais c’est une décision de la FIE, et nous ne pouvons pasdiscuter. Avant nous avions proposé un schéma  avec des tribunes des quatre côtés. Sur décision de la FIE nous avons enlevé deux tribunes, à cet endroit seront installés le Centre de presse et le Directoire Technique. On a disposé la salle de façon à voir tout, pendant la démonstration des compétitions.C’est la FIE qui nous a imposé la mise en place des caméras de télé. Chez nous en Russie il n’y a pratiquement pas  de réalisateurs et de caméramans spécialisés en Escrime, c’est pourquoi la FIE nous aide à organiser la retransmission. Nous allons acquérir le matériel nécessaire pour permettre la bonne transmission des phrases d’armes, à la télévision. Ce dispositif s’appelle "Super Slow motion". Il a été utilisé au Championnat du monde en Allemagne et à permis aux téléspectateurs une meilleure compréhension de ce qui se passe sur la piste. Pour rendre l’escrime plus accessible aux spectateurs, aux journalistes, nous allons faire paraître des brochures dans lesquelles figureront l’histoire de l’escrime, les règles des compétitions, les particularités de chaque armes, pour éviter d’avoir à réponde à l’éternelle question : quelle est la différence enter le sabre, le fleuret et l’épée.Nous espérons que ce Championnat du monde sera un évènement significatif non seulement pour notre ville, mais aussi pour la Russie .

Au revoir en Septembre !

La version pour imprimer